Week crush #2

La semaine dernière est passée en un claquement de doigts, sans arrêt dans la précipitation, le temps de ne rien faire, et pour tout arranger,  une tendinite s’est invitée à mon poignet droit. Alors mes petits et gros crush ont été les bienvenus pour embellir tout ça.

Mental Désordre à la Cité des Sciences de La Villette

exposition-mental-dsordre

Je porte un certain intérêt à la psychologie, aux troubles psychiques et la complexité du cerveau humain. Si je ne m’étais pas lancée dans la communication digitale, j’aurais sans doute choisi la voie de la psychologie. Alors quand j’ai vu que la Cité des Sciences y consacrait une exposition, forcément je ne pouvais pas rater ça.
Pour être honnête, cette expo est seulement un petit crush. Elle est bien mais elle aurait pu être encore mieux. Notamment, au niveau de la présentation de certains troubles. Pour exemple, l’installation sur la dépression nous a carrément fait rire et je ne pense pas que ce soit là le but recherché. En bref, ça frôlait parfois le pathos. On y trouve quand même des installations plus intéressantes et mieux construites, comme celle sur la perception de son image, composé d’un miroir déformant et d’une manivelle que l’on tourne jusqu’à obtenir le reflet que l’on pense être le bon. On y a aussi appris comment les malades étaient traités à l’époque et les techniques de soin aberrantes utilisées alors.

 

Les Confettis

confettis-mock-up-article

Il faut savoir que je voue une passion exagérée mais assumée pour la presse en général. Je peux passer des heures dans un point Relais à regarder les magazines avant d’en ressortir avec plusieurs un sous le bras. Et il y a pas si longtemps je refusais de jeter la plupart de mes magazines qui s’accumulaient et encombraient mon espace vital. Alors question presse, j’ai ma petite expérience. Et dernièrement j’ai eu un énorme coup de cœur pour Les Confettis, une revue fraiche, inspirante et enrichissante. J’adore sa ligne éditoriale, son format et le fait qu’elle mette en avant de belles femmes talentueuses, ambitieuses et audacieuses. On y puise une richesse, des idées et de la motivation pour ses propres projets, et ça c’est génial ! En résumé, quand je serai grande, je veux être un confetti !

Nota Bene : Les Confettis c’est aussi un magazine en ligne, et ça c’est tout aussi sympa !

 

Mapstr app

mapstr

J’ai dans mon iPhone une loooongue liste des adresses que je souhaite tester, principalement celles de restaurants dont j’ai entendu du bien. C »était pas vraiment pratique à consulter, ma liste s’allongeait de plus en plus jusqu’à dépasser les 60 adresses. C’est là que j’ai par hasard découvert mapstr, l’application parfaite pour gérer mon petit b*rdel. Désormais, mes adresses sont toutes enregistrées dans mapstr, elles sont localisées sur une map et quand je sors je peux facilement identifier les endroits qui se trouvent non loin de moi. On a aussi la possibilité de créer s’est propre tague pour trier ses adresses par genre et spécificité. Et bien sûr, on peut partager ses adresses avec ses amis.

 

Cuillier, coffee house de Pigalle

IMG_9123
Dimanche, je suis allée me promener à Montmartre avec une amie. Ça faisait un bon bout de temps que je n’y avais pas mis les pieds et c’est pourtant l’un de mes endroits préférés à Paris. On en a profité pour faire un arrêt au coffee shop Cuillier, adresse dénichée quelques heures plutôt sur internet. Arrivées vers 16h, il n’y avait malheureusement plus grand chose pour le goûter. Enfin, il restait le plus important : le café ! J’ai donc pris un petit noisette au coffee art parfaitement instagramable. Plus sérieusement, c’est du vrai bon café comme on en trouve difficilement à Paris, et qui plus est à un prix raisonnable. L’ambiance y est sympa, le serveur au petit soin et les biscottis à 30 cts pièce de très bons accompagnements. C’est sûr, j’y retournerai !

lac_admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *